Le SCoT est un document d’urbanisme et de planification à l'échelle intercommunale qui fixera, pour les quinze années à venir, les grandes orientations d’aménagement et de développement de nos communes en prenant en compte toutes ses composantes : habitat, transports, économie, ressources naturelles…

Outil essentiel pour l'aménagement du territoire, le SCoT vise à organiser un développement urbain cohérent, solidaire et durable. Il recherche l'alliance entre efficacité économique, équité sociale et respect de l'environnement. Il se veut garant d'un développement cohérent, dans le respect des capacités d'accueil du territoire. 

Le SCoT se traduit par un certain nombre de règles ou d'obligations en matière de planification. Il fait apparaître des objectifs chiffrés et priorisés, notamment en matière de consommation d'espace et de logement. Mais planification ne signifie pas zonage. Le SCoT ne donne qu'une vision globale et schématique de l'aménagement de l'espace à l'échelle intercommunale.

Une fois le SCoT adopté, les communes et communautés de communes sont chargées de traduire ses orientations dans leurs documents d’urbanisme (PLU, Cartes communales…) et les documents intercommunaux (Programme Local de l’Habitat, Plan de déplacements urbains…).

271SCoT opposables en France en 2015