Démarche volontaire des communes et Communautés de communes, le Pays n’est ni un échelon administratif supplémentaire, ni une collectivité territoriale. C’est un espace de concertation, de mutualisation de moyens et d’information associant les partenaires locaux autour d’un projet commun.

Le Pays d’Auray, initialement en Syndicat Mixte s’est transformé en Pôle d’Équilibre Territorial et Rural au 1er janvier 2015. Le Président du PETR du pays est M. Michel JALU. Il dispose à ses côtés, de 7 Vice-présidents (voir composition du bureau)

Le PETR est administré par deux organes

  • Le conseil syndical composé de 28 délégués titulaires et autant de suppléants, élus par les conseils des EPCI membres pour la durée du mandat de ces derniers. Il se réunit au moins une fois par trimestre.
  •   Voir les délibérations du Conseil syndical
  • Le bureau, composé du Président, des 7 Vice-Présidents et des deux Présidents de Communautés de Communes. Il se réunit autant de fois qu’il le souhaite. Voir la composition du bureau

Le Pays comprend également un conseil de développement

Le Conseil de développement est une association autonome, composée de représentants de la société civile du territoire (oeuvrant dans des domaines d'activités variés : économiques, sociales, culturelles, éducatives, scientifiques et associatives). Il est consulté sur les principales orientations du Pays et sur toute question d’intérêt territorial.

En savoir plus : voir le site du conseil de développement

 

Quelques repères

Les Pays en France 
  • 385 Pays en France
  • Plus de 80 % du territoire français couvert par des Pays
  • 21 Pays en Bretagne
  • Les Pays ont été créés dans le cadre de la politique nationale d’aménagement du territoire par les lois Pasqua (1995) et Voynet (1999)
  • Voir la carte des 21 Pays bretons
  • En savoir plus sur les Pays  : www.anpp.fr
Le Pays d'Auray
  • Membres : 2 EPCI (AQTA – CCBI) au lieu de 9 structures avant la création d’AQTA au 1er janvier 2014
  • Forme juridique : Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (syndicat mixte fermé)
  • 56 délégués : 28 titulaires, 28 suppléants
  • 5,9 ETP (11 personnes, mutualisation de personnel avec AQTA)